27/05/2008

la Leçon: Ne pas proposer un voyage à une ex.

Voilà ce lundi j'ai été à l'agence. Après avoir attendu 30 minutes, la personne qui s'était occupée de moi lors de la réservation m'invite à m'asseoir....

Je lui explique la situation .... "Séparés, mon ex-compagne a changé d'avis et ne veut plus partir...". Ce n'est évidement pas repris par l'assurance annulation. Il faut payer 100% du coût des places d'avions, une petite partie pour l'hôtel et quelques frais supplémentaires.....

Je lui demande donc de calculer les frais..... Bardaf, le couperet tombe 572€ !!!

Je décide donc de téléphoner à Isa. en lui demandant si je devais annuler. Elle est bien décidée (cette fois) et me demande tout de même si on partage les frais.... Ma réponse est nette "non pas question!"

J'ouvre une parenthèse pour ceux et celles qui m'enverront les pierres à la figure.

Nous en avions discuté. Isa. s'était déjà arrangée pour faire garder Jé. 
Elle m'avait dit ok, on peut partir et que ca devrait aller pour le prix.
Je lui avait expliqué que j'irais vite réserver car ce n'est que dans 3 bonnes semaines
Je lui avait demandé si elle préfèrait regarder de son côté ou si je faisais les démarches. Elle m'avait répondu de le faire moi-même, qu'elle me faisait confiance
J'ai donc réservé début de semaine et lui ai communiqué le prix
Elle m'avait fait comprendre que c'était un peu cher pour elle car elle n'avait pas trop d'argent à y consacrer
Je lui ai dit ok, elle mettrait ce qu'elle pouvait (environ 1/3) et que je payerais le reste
Fin de semaine, j'ai été lui présenter la brochure avec l'hôtel ....
Ce soir là, elle m'envoyait un sms pour me dire qu'elle était désolée mais qu'elle ne désirait plus partir
Je l'ai recontactée pour comprendre le samedi et lui ai dit que cela risquait de coûter ca r l'assurance annulation ne jouerait certainement pas
Elle m'a dit tant pis, qu'elle ne sentait pas ce voyage

Fin de la parenthèse....
Il ne me restait qu'à trouver quelqu'un pour la remplacer ou à aller annuler sachant que plus je tarderais et plus cela coûterait cher!
Je me suis aussi renseigné à l'agence et apparament, ce n'est pas si évident que cela de remplacer une personne par une autre du moins pour les billets d'avion (dixit l'agence).
La mort dans l'âme, je suis donc allé annuler
Ce qui me choque aussi c'est que la semaine ou elle n'était pas trop bien, j'étais le bienvenu. nous sommes même aller faire les magasins et acheter quelques vêtements pour Jé.
Cette semaine, tout à changé!
Et oui ca me tue que l'on puisse dépenser presque 600€ pour rien sur un coup de tête alors qu'elle n'a pas un salaire mirobolant. Mais bon je suis peut-être trop réaliste, trop réfléchi.... Eh bien je vais vous dire: Je ne changerais pour rien au monde et j'adore avoir la tête bien sur les épaules!

Soit, elle payera tout. Pas question que je doive intervenir dans les frais sur un coup de tête de madame.
Mais j'aurai au moins appris quelque chose.... même plusieurs choses
- Ne pas partir en vacance avec son ex. C'est un coup foireux
- Ne pas toujours s'occuper de ce que disent les autres. Isa. m'avait dit qu'elle trouverait normal d'aller en vacance en ami avant notre séparation. Je n'étais pas d'accord avec elle mais m'était dit pourquoi pas, elle a sûrement raison... la preuve maintenant...
- Je peux et me dois même de tourner complètement la page. J'ai jeté mes dernières cartes et dois regarder vers l'avenir (qui ne sera pas avec Isa.).

11:34 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : isa, voyage, lecon |  Facebook |

26/05/2008

grrr. Je râle mais maintenant je peux tourner la page.

Ce samedi 17 Mai, j'étais allé avec Isa. et Jé. faire quelques amplettes pour lui. Nous avons beaucoup discuté. Je lui avait dit que je tenais encore à elle et que j'aimerais essayer de la reséduire. Elle avait eu un copain quelques semaines et m'en avait parlé. Je dois dire que cela m'avait fait mal...

Nous avions discuté voyage puisque comme elle me l'avait dit avant que l'on se quitte, pourquoi ne pourrions-nous pas aller en vacance avec Jé. en ami?

Je lui avait donc proposé un petit city trip à Barcelone... Elle avait l'air enchantée et nous avions donc prévu d'y aller mi-juin. Je lui avait demandé le dilmanche si elle voulait faire la réservation ou si elle me faisait confiance. Elle m'a répondu de choisir moi-même et de réserver. Elle m'a aussi dit qu'elle s'était arrangée avec sa maman pour garder Jé. Nous partirions donc à 2.

Le lundi 19, j'allai donc après le boulot à l'agence de voyage pour réserver 4 jours et 3 nuits à Barcelone dans les dates qu'elle m'avait donné. Ce n'était pas donné, surtout avec les surtaxes carburant pour l'avion.

Je lui ai donc dit que la réservation était effectuée et lui ai annoncé le prix puisqu'elle voulait mettre la moitié de la somme. Elle avait l'air de faire la grimace. Comme je sais qu'elle n'a pas trop facile, je lui ai donc proposé de mettre ce qu'elle avait envie et que je règlerais le reste.

Vendredi 18, j'ai été chercher Jé. pour le week-end chez elle. J'en ai profité pour lui montrer la brochure et l'hôtel.... Elle faisait déjà la moue car c'était 4 jours et que nous y allions seulement entre amis, qu'il ne fallait pas que je me fasse d'illusions. Ca je l'avais bien compris...

Ce même vendredi au soir, un sms, Isa. m'annonce qu'il faut que j'annule le voyage, qu'elle ne le sents pas du tout. Pas moyen de la recontacter, son gsm étant éteint. Elle est allée coucher tôt, elle travaillait le samedi matin.

Samedi matin un autre sms... "Désolé, vraiment désolé, je payerai les frais mais veux-tu bien annuler.

Je la recontacte pour m'assurer qu'il faut bien annuler quelque siot le montant réclamé (ben oui c'est dans 3 semaines et je n'ai pas vraiment un argument qui me permette d'annuler...).

Je râle évidement car il lui suffisait de me dire non dès le départ. Elle m'a aussi trouvé des excuses genre je pensais que c'était que 2 jours (mais bien sur!), je ne croyais pas que tu réserverais si vite... (ca change quoi?). Enfin, ce coup-ci elle m'a vraiment chié dans les bottes. Je râle!

Quand elle n'est pas bien, je suis le bienvenu et maintenant basta. Elle me fait tourner en bourique et ca je déteste. Elle le sait très bien car elle me connait et j'imagine qu'elle a peur maintenant des retombées.

Pour ma part, je vais m'éloigner un maximum d'elle. Ca me fait mal de l'écrire mais ... elle n'en vaut pas la peine!

Donc je continue avec mon plan B. Je m'amuse, m'occupe de mes photos, sorts avec des copines et je ne cherche plus rien. Lorsque le moment sera venu, je trouverai probablement ma future compagne mais maintenant, il me faut du répit.

08:10 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : isa, couple, voyage |  Facebook |

13/05/2008

Je fonce

Vendredi, j'ai pu discuter avec Isa. C'est définitivement terminé avec son copain. ca n'aura pas duré longtemps. J'ai foncé en lui expliquant que j'aimerais qu'on réessaie. C'est peut-être inutile et cela ne nous ménera peut-être à rien mais je suis mon coeur!

J'avais les enfants ce week-end. Vu le temps nous en avons profité pour aller se promener au parc de la Dodaine le samedi et à Plancekendaele avec ma maman le dimanche. Ce fût 2 superbes journées. Les enfants étaient au paradis.

J'avais encore Jé. lundi et je devais le ramener vers 17h. Isa. m'a invité à souper. Elle m'a expliqué avoir pleuré tout le samedi soir et une partie du dimanche. Je ne suis pas certain qu'elle va aussi bien qu'elle ne le dit.

En fait elle aimerait retrouver quelqu'un je pense, même si elle  se dit bien seule et qu'elle ne veut surtout pas se remettre en ménage. Elle veut du chacun chez soit mais avec de bons moments... Tiens c'est un peu se que je ressens...

Nous avons donc pas mal discuté. Certes elle ne nous projette pas vraiment dans l'avenir mais elle n'a pas fermé la porte. Ce qui n'est pas le cas avec 2 hommes qu'elle a rencontré. Puisque je sais que j'ai tout de même une place privilégiée dans son coeur (elle emploie les mots ami et frère), même si elle n'est pas "amoureuse", je me dis que je n'ai de toute façon rien à perdre. Elle sait qu'il y a beaucoup de chose que l'on pourrait faire ensemble (voyages, restos) et pour lesquelles nous nous entendons très bien. Elle me connait aussi très bien, le seul problème est qu'elle n'est pas amoureuse.... mais elle n'est amoureuse de personne pour le moment et je la sents même un peu perdue.

Je fonce! Je lui ai même parlé d'un week-end ou quelques jours ensemble à Barcelone. Je sais qu'elle aime visiter et qu'elle aime le soleil. Ce serait super de pouvoir se retrouver. J'ai envie de jeter mes dernières cartes et de tout faire pour la séduire et la rendre amoureuse. En même temps je ne coupe pas les ponts avec mes connaissances et les amies que j'ai pu me faire. Sinon ce serait un désastre si ca ne marcherait pas avec Isa. Mais c'est certain que je ne cours après personne d'autre.

Advienne que pourra, mais je n'aurai pas de regrets si cela ne marche pas. Après tout je n'ai rien à perdre puisque je l'ai déjà perdue!

08:08 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : couple, isa, enfants |  Facebook |

04/05/2008

C'est marrant!

Ce dimanche, j'ai de nouveau téléphoné à Isa.

Elle m'avait demandé de lui faire imprimer les photos que l'on avait prises avec Jé. en vacance cet été 2007. J'en ai donc profité pour lui demander si je devais aussi inclure les photos ou j'étais présent....

Elle m'a dit que oui car même si elle ne les afficherait probablement pas dans son salon, elle pourrait les montrer à Jé. pour qu'il voie qu'il était avec son papa et sa maman en vacance.

Elle m'a dit qu'elle avait vu Sté., l'ex. (encore un!) de sa meilleure amie et qu'elle lui avait dit que j'aimerais le revoir (ben oui c'est aussi un problême... lorsque l'on quitte quelqu'un, on perd une partie des amis avec...). Elle m'a aussi parlé de sa soirée. Elle était de sortie avec sa meilleure amie et une autre que je connais très bien. J'ai fait l'idiot et ai demandé l'air étonné si son "copain" était avec elle. La façon dont elle parlait ne le laissait pas présager. Elle m'a dit qu'il ne savait pas si il pourrait venir ou pas et que finalement il y était allé plus tard mais s'était installé à une autre table. Elle m'a dit qu'elle était allée le voir et qu'il boudait. Elle rageait aujourd'hui et me dit qu'il l'ennervait déjà!

C'est marrant qu'elle me raconte tout cela comme si j'étais son confident. Evidement, moi de mon côté, il fallait que je fasse le curieux... Enfin c'est bien pour moi qu'elle remarque qu'il n'est peut-être pas si parfait. Je suppose qu'elle fera des comparaisons....

Elle m'a aussi parlé de sa façon de vivre et de "vouloir vivre". Chacun chez soi.

On vivrait dans une maison mitoyenne, avec une porte en commun. Chacun dort chez soi. On se voit de temps en temps pour tous les bons moments. Pour le reste, comme elle dit, pas de ronflement. On peut dormir autant qu'on le veut sans déranger l'autre, pas de chaussettes qui traînent .... Ca c'est sa vie rêvée.

Après elle me dira que je ne suis pas fait pour la vie de couple :-)

Soit je pense que ca lui a finalement fait du bien de pouvoir en parler et moi aussi. Que demander de plus?

Elle disait aussi que l'on pourrait pourquoi pas aller une fois au resto à 4 si elle était célibataire. Elle, sa copine, Stéph. et moi! Elle me fera toujours rire avec ses idées qui sortent de l'ordinaire... mais c'est certainement aussi pour ca et comme cela que je l'aime Isa.

Pour finir, elle m'a dit avec un humour certain.... bon à demain  (rires).

Si on ne doit plus jamais se rapprocher, on peut au moins réussir notre séparation. A l'heure actuelle (du cahos amoureux), c'est déjà une victoire!

23:20 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : couple, isa, steph |  Facebook |

Une rechute - un coup dur!

Je pensais avoir tourné la page avec Isa. Ce vendredi, j'ai eu la preuve que même si cela fait 6 mois qu'elle m'a quitté, elle a toujours une part importante dans mon coeur.

J'avais les enfants pour ce 1er Mai. Le soir je devais les ramener chez leur maman respective. J'ai reçu un message d'Isa. me demandant si je pouvais garder Jé. jusqu'au vendredi après-midi.

Vendredi j'allais donc reconduire Jé. chez sa maman. Nous avons discuté un peu de choses et d'autres, de soirées célibataires, d'endroits ou sortir. Isa. m'a dit qu'elle ne me trouvait pas assez "homme" dans ma manière de faire comprendre que j'ai envie d'une femme (ne me demandez pas comment cela est venu, je n'en sais plus rien). Elle m'a aussi dit que nous avons toujours eu beaucoup de complicité ensemble et qu'on ne s'était jamais disputé (peut-être étais-ce un tort?).

Nous avons continué à discuter et elle a fini par me dire qu'elle connaissait quelqu'un depuis près de 6 semaines... Il fallait que je m'y attende. J'ai cru que cela passerait bien ... Il à 39 ans, seul et sans enfants. Elle l'a connu lors d'une soirée dansante et il n'a pas encore vu notre Jé. J'ai fait comme si finalement cela me faisait du bien pour mon deuil de le savoir (l'amour prorpe de l'homme?)

Lorsque je suis rentré à la maison, j'avais pris le coup de massue. Je ne sais pas pourquoi, en discutant avec elle, je l'avait trouvé belle et il y avait quelque chose qui m'attirait vers elle. Lorsqu'elle m'a dit qu'elle connaissait quelqu'un, ce fût dur à digérer. Je ne l'ai donc pas oubliée. Elle a toujours une place dans mon coeur meurtri.

J'ai téléphoné à une copine, je devais en parler. Soit ca n'arrange rien mais il faut que cela sorte, que je puisse faire ce deuil...

Samedi matin, j'ai téléphoné à Isa. Il fallait absolument que je lui dise que contrairement à ce que je lui avait dit la veille, cela me faisait mal et que contrairement à ce que je pensais, elle avait encore une place probablement importante dans mon coeur. Elle m'a dit que le fait de savoir que j'avais eu des aventures l'avait blessé aussi... Cela m'interpelle car elle m'a quitté en me disant qu'elle ne  ressentait plus rien pour moi et que je pouvais rencontrer n'importe qui, cela ne lui ferait ni chaud ni froid.

Elle a ajouté qu'elle éspèrait qu'on se laisse du temps... Et dire qu'on a consulté 6 mois son psy et que j'ai tenté de lui montrer déséspèrément combien je tenais à elle. Lors de la Saint-Valentin 2007, elle m'avait d'ailleurs laissé un message me remerçiant de l'avoir entendue... Ca me fait mal de l'entendre dire cela maintenant. J'ai l'impression que je ne devine pas et qu'elle ne sait pas dire ce qu'elle désire. Je lui avais pourtant encore laissé du temps et fais comprendre que je voulais retenter et recommencer notre aventure amoureuse. Elle avait l'air de dire que ce n'était pas possible. Elle m'a juste dit un jour que cela serait possible si on vivait à 3 (nous et Jé., sans Ja.) et cela je ne pouvais pas l'accepter!

Soit il fallait bien que je tente de faire mon deuil. Après tout c'est elle qui est partie et qui m'avait dit que la "bougie" de l'amour était éteinte pour elle.

Je remaque que mon chemin de croix est encore long. Même si ma tête voudrait relancer la machine vers de nouvelle aventure, voir de l'avant, reconstruire; mon coeur est à la traîne et n'arrive pas à cicatriser. Du moins pas assez vite à mon goût.

Je ne sais pas si je dois encore croire en quelque chose ou continuer mon deuil. Après tout je n'ai rien à perdre puisque j'ai déjà tout perdu!

Je pense néanmoins que continuer le deuil, faire face à ma solitude, me battre contre le fatalisme, sont les meilleures choses que je puisse faire!

D'ailleurs avec son nouvel ami, ils ne doivent pas se voir très souvent. Elle ne veut pas se remettre en ménage et lui à déjà fait comprendre que si cela ne passait pas avec Jé., ce ne serait pas grave, mais qu'ils continueraient chacun sur des chemins différents.

J'ai aussi été rassuré lorsqu'elle m'a dit avoir expliqué à son copain, que je rentrerais toujours chez elle (pas question de s'échanger Jé. sur le pied de la porte), prendre un café pour Jé. Elle a aussi expliqué que je m'entendais bien avec ses parents et que je rentrais aussi chez eux.

Elle m'a dit également que je pourrais passer parfois en semaine si je le souhaitais pour prendre Jé. 1h ou 2 et aller se promener lorsque je sais revenir vers 17h de mon boulot. Ce sont au moins des points très positifs! Je sais que l'amour de sa vie (Jé.), je lui ai donné! C'est dur à dire mais, je suis probablement devenu inutile à partir de ce moment... 

00:15 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : couple, isa, je |  Facebook |