03/10/2008

Voilà c'est fini...

Depuis le week-end, elle doit prendre des antibiotiques en forte dose. Elle n'est pas bien, est nauséeuse et a le moral dans les chaussettes. On ne s'est d'ailleurs vu que dimanche soir. Elle a passé la nuit à la maison et depuis, on se téléphone plusieurs fois par jour. Mercredi soir, elle m'avait téléphoné pour donner des nouvelles. Pas encore en super forme, loin de là, elle m'avait promis que l'on se verrait du week-end. Elle fini de prendre les antibiotiques jeudi, cela devrait aller mieux ensuite.

Hier, jeudi 11h environ, je lui téléphone pour lui demander des nouvelles.  Elle est à son futur appartement. Elle me dit que son papa installe le parquet dans sa future chambre... Le ton change... elle prend un air grave... "Je n'ai pas envie de tourner autour du pot. Je n'avais pas envie de te le dire par téléphone, mais ..." . Elle n'est pas amoureuse de moi! Elle n'a pas envie que je la touche.

Je viens de me prendre une grosse baffe. Je savais au départ que ca serait dur. Elle devait tourner la page de ses histoires anciennes. Elle a apparemment très difficile à retomber amoureuse. Ce qui est bête, c'est que c'est elle qui avait voulu transformer notre relation amicale en une relation amoureuse...

Cette semaine, j'avais appuyé un peu sur le frein. Je me sentais très, trop amoureux. Dans l'autre sens, je savais que tout n'étais pas parfait... pas vraiment de problème mais parfois je ne me sentais pas du tout à l'aise. Elle ne m'avait jamais dit "je t'aime" non plus. Pourtant, elle venait dormir à la maison, on passait des moments très agréables.

En fait on est les meilleurs amis du monde. Elle adore les sorties que l'on fait. Elle se sent bien avec moi. Elle m'estime vraiment (et je crois sincèrement ce qu'elle dit). Elle aimait aussi dormir avec moi. Mais dans l'intimité, elle ne le sent pas... (même si d'après ce qu'on a vécu, j'ai difficile à le croire).

Enfin, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, ce qui lui fait peur. Elle s'est aussi plainte de ne pas tomber amoureuse. Elle semblait vraiment très désolée et très désemparée. Je pense qu'elle déprime. Elle m'a encore dit que je suis quelqu'un qu'elle estime vraiment et qu'elle espérait vraiment que cela puisse fonctionner. Elle nous trouve beaucoup de points communs, adore l'attention que je lui porte.

J'ai fait le dur en lui demandant qu'on puisse rester ami. C'est vrai qu'on s'entend vraiment bien et que tout est parfait en temps qu'amis. Si on pouvait au moins sauver cela. En même temps, je crève de mal. J'en étais tombé amoureux... si elle pouvait nous laisser une chance...

Soit, je lui ai proposé que l'on se voie samedi pour discuter un peu en se baladant en ami. C'est vrai qu'on avait déjà réservé une nuit d'hôtel, un concert et 4 représentations théâtrales... voudra-t-elle m'accompagner? Faut-il tout annuler? Franchement, je me dis que puisqu'on n'a tout de même personne en vue, pourquoi ne pas se voir de temps en temps. Si elle a envie d'un moment plus câlin, de venir mettre sa tête sur une épaule, pourquoi ne pas profiter de la mienne?

Une chose est tout de même positive la dedans. Je sais au moins que j'ai bien tourné la page de mon ex-compagne, la maman de Jé. Je peux retomber amoureux et me projeter dans le futur.

Mais quel futur?

 

08:37 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : val, amour, fin |  Facebook |

Commentaires

mais enfin mais enfin, ton blog ne se nomme-t-il mars et vénus ?
t'as pas encore compris ?
je veux pas te faire perdre tes illusions mais ...
mais un mec dit "je t'aime" pour coucher
une fille dit "je t'aime" après et seulement si ça le fait
son "je t'aime" est un merci pour ce que tu me fais ressentir au corps ET au coeur (et évidemment dans la tête ! parce qu'un mec, il est physique, surtout
une nana est cérébrale avant tout)
elle peut prendre son pied (même si par gentillesse, pour pas te décevoir, elle peut faire "han han" parce qu'elle veut pas te décevoir (et aussi parce qu'elle veut y croire un peu aussi ...)
naturellement qu'elle va pas te descendre en flêche, c'est une fille, hein !
une fille, une femme, une maman quoi !
et une maman, ça fait quoi ?
ça met du baume, ça console
bien sur que tu la rassures et que les sorties sont agréables mais si ça tilte pas, ça tilte pas
elle pourrait faire l'effort mais j'y crois pas, à un moment donné, ça doit capoter car on peut pas toujours faire l'effort
et puis, un jour aussi, on rencontre un autre mec qui d'un coup d'oeil et d'un sourire te fait sentir des papillons dans le ventre
faut pas confondre emballement et amour
tu te sentais bien avec elle
la gymnastique en chambre était agréable et la chaleur de cette relation rassurante mais était-ce vraiment de l'amour ?
tu te voyais prêt à vivre toute la vie avenir avec elle ?
tu l'imaginais en la mère de ta progéniture (même si t'es déjà servi) ?
que savais-tu sur ses goûts, ses envies, ses principes d'éducation, ses intransigeances, ... ?
il faut que tu laisses le temps au temps
ne pas confondre emballement (ou même passion) avec amour, ça n'a rien à voir et le premier ne résiste pas au temps !
du temps
du temps
du temps
il faut que tu prennes du temps
que tu te laisses du temps et pas t'emballer pour un feu de paille si tu veux pas chaque fois en prendre un coup au coeur et au moral ...

Écrit par : pommefraise | 03/10/2008

dur dur pomme fraise,même vous avez raison sur certains points vous n'y aller pas par 4 chemins. Moi je voudrait juste dire qu'il faut toujours y croire : dans l'amour, dans un futur proche, chacun a droit a son petit bonheur, et si pour cela il faut refaire les mêmes erreurs plusieurs fois, et si pour cela il faut recommencer sa vie plusieurs fois, pourquoi pas ? Bizz Marie

Écrit par : cheera | 03/10/2008

pommefraise - emballement Pommefraise on se cotoie depuis plus de 9 mois maintenant. On discute beaucoup. On a appris à se connaître par le sport et les diverses sorties que l'on faisait ensemble.
Début août, elle a voulu transformer cette amitié...
Elle n'est pas amoureuse, moi bien. C'est toute la différence.

Un mec dit "je t'aime" pour coucher. Ben alors je suis pas un mec. Je dis très rarement je t'aime et quand je le dis c'est que c'est sincère et franchement j'en connais beaucoup comme moi. Une femme a besoin de l'entendre et c'est souvent le problème que leurs mecs comme tu dis ne le disent pas assez souvent!

J'aime le fait que tu soit directe mais parfois je me dis aussi que tu crois tout connaître.
Cette fille n'est pas du genre à faire semblant, ca je peux te le dire et c'est ce que j'apprécie chez elle. Et elle me descendra en flèche, comme tu le fais si bien dans tes messages.

Oui je me sentais vivre avec elle, toute la vie je ne l'imagine même plus après 2 grosses rupture mais en tout cas un long chemin. Elle aurait même pu me faire changer d'avis sur le fait d'avoir un enfant!

Et finalement une fille n'attend pas 2 mois que je sâche avant de dire je t'aime si ca l'a fait et ne le fait pas matin et soir chaque fois que l'on se voit si ca ne le fait pas!

Le seul point ou je te rejoins, c'est l'emballement. C'est pour cela que je parle d'avoir mis un frein car je me sentais m'emballer trop vite, me projeter trop vite dans le futur.

Et finalement y croire ben j'y crois toujours. J'ai bien tourné la page Isa. et je continue mon bonhomme de chemin. Evidement ici je viens de prendre une belle claque.

Je voudrais voir ta réaction pommefraise si demain ton mec comme tu dis t'envoyait ballader. Evidement ta relation est beaucoup plus longue mais franchement je t'imagine mal rester avec le sourire, à moins que tu ne ressentes déjà plus rien pour lui!

Écrit par : philou | 03/10/2008

après ça, je me tais car je ne veux absolument pas te blesser tu sais pourtant que je dis les choses comme je les ressens
je ne porte pas de jugement
et je ne connais certainement pas tout
puisque tu te poses la question au sujet de ma relation
j'aime mon mari
d'un amour vieux de 20 ans
c'est plus de la passion mais il arrive encore par moment à manquer à ma peau
je pense donc que je l'aime encore
même si je me pose souvent la question de savoir si j'ai vraiment connu l'amour
le vrai
le bon
pourtant, lui, je lui donne tout
sans compter
sans hésiter
sans regretter
mais moi, je m'emballe pas
j'ai toujours voulu me préserver
refusant toute relation un peu trop "engageante"
sauf mon mari
lui, il s'est imposé
il a forcé les barrières refusant les excuses
il a donc bien fallu un moment donné que je regarde ce qui était évident
il était l'homme que je voyais en père idéal, ça n'a rien arrangé
actuellement, je continue à me protéger
je ne crois pas à l'amour éternel, je l'avoue
je sais mon caractère et ma façon d'être
quand la situation devient "limite" ou quand je sens une certaine distance s'installer, j'ose les mots
plusieurs fois déjà, je lui ai proposé de partir
parce que ce serait normal pour moi de partir si on s'aimait moins
il ne veut résolument pas
moi, j'arrive pas encore à regretter à rester
voilà pourquoi je trouve que tu t'emballes
et aussi pour toutes les autres raisons
quant à connaître une amie, je fais une énorme distinction entre l'amour et l'amitié
ce que je tolère de certaines relations amicales, je ne pourrais le supporter d'un conjoint
mon mari ne sera jamais mon ami
il est l'homme qui partage ma vie, mon lit mais absolument pas mon ami
si on se séparait un jour, je ne pourrais pas supporter qu'il me veuille en amie
en amante, oui mais certainement pas en ami
un ami, ça n'a rien à voir

ce que je t'écris, c'est ce que je ressens à te lire
moi, prendre autant de coups au cœur, je pourrais pas
je suis intransigeante et je supporte mal l'échec
comme je peux pas éviter certains échecs qui ne dépendent pas uniquement de moi, je me protège comme je peux
mais il est évident que si tout le monde est ou réagit comme moi, le monde risque de tourner carré
et que tu as probablement raison de vouloir y croire
je te souhaite simplement de ne plus trop souvent te ramasser vu ton investissement
amicalement


Écrit par : pommefraise | 03/10/2008

Tu ne me blesses pas. J'ai au moins une grande qualité, la remise en question.

En fait je ne me sentais plus capable d'aimer. Je ne l'ai jamais écrit mais beaucoup de filles sont passées ces derniers mois, seules ou mariées, peu m'importait, c'était pour le sexe et pour de la tendresse que j'ai a donner. A un moment tu en attrappes marre... Ce que je veux c'est une vie stable avec une seule personne que j'aimerai. Changer toutes les semaines de partenaire, c'est marrant un moment mais franchement, ca lasse.

Je te comprends quand tu dis que je m'emballe. Je l'ai bien senti également. Maintenant j'ai aussi voulu y croire (en cette histoire). Si ce n'était pas le cas, je n'aurais pas commencé cette relation et serait juste resté ami avec elle. Je pense qu'il faut malgrès tout prendre des risques, surtout en amour

Mon malheur: Elle voit en moi un homme qu'elle apprécie réellement, peut-être à l'image de l'homme qu'elle voudrait.
Mais comme tu l'as compris et moi aussi dès le début, elle n'est pas amoureuse.

Par contre, je suis persuadé qu'on peut vivre de belles choses et longtemps sans forcément être fou amoureux dès le début.

Mon ex. était très amoureuse de moi, probablement bien plus que moi à ce moment (une femme est amoureuse et couche. Un homme couche et tombe amoureux). Cela ne l'a pas empêchée de me quitter 4 ans après en ayant un petit homme qui n'avait même pas 2 ans.

Contrairement à ce que tu crois, je suis plutôt très sur mes gardes. Je n'aime absolument pas prendre des risques. Si si je t'assure!
Mais j'éssaie aussi maintenant de m'ouvrir un peu car en étant toujours sur la défensive, ben je ne pourrai rencontrer et interesser personne.

Ceci étant, lorsqu'elle m'a dit c'est fini, au fond de moi, ca m'a soulagé d'un poid. Je m'y attendais...

Maintenant l'amour avec un grand A, le coup de foudre, je ne dis pas que cela n'existe pas.... ma première femme, mais par contre je ne crois pas que ca arrive plusieurs fois.

Les coups que l'on prend et l'expérience font aussi qu'on y croit moins.

Mais bon, cela me fait évidement mal cette rupture car oui, je me suis senti comme un gamin de 18ans à un moment et cela m'a d'ailleurs fait peur!

Mes réactions sont aussi assez directes. Je n'accepte jamais ce que je ne veux pas entendre... même si j'avoue relire, analyser et retenir certaines choses... Mais cela je ne l'avoue pas (normalement). Amour propre des mecs? ;-)

PS: C'est marrant, j'ai parfois l'impression que cela te fais plus mal qu'à moi lorsque j'affiche des messages de "désolation".
En fait ca me permet d'évacuer ce que j'ai sur le coeur. Avant j'aurais tout gardé en moi et ruminé des semaines et des semaines. La semaine prochaine, je serai peut-être au bras d'une autre... j'ai toujours des copines qui ne demandraient pas mieux de pouvoir me "revoir"...

Écrit par : philou | 03/10/2008

bonjour Bonsoir
avec un petit peu d'avance, je viens te souhaiter une très belle année 2009, remplie de petites joies, une bonne santé et beaucoup d'amour tout au long des douze mois à venir
Bisous

Écrit par : marie-claire | 30/12/2008

Les commentaires sont fermés.