06/07/2008

En qui avoir confiance?

Bon désolé, c'est encore un post pas très optimiste....

En fait je suis entrain de me demander en quelle fille je pourrai encore avoir confiance.... Pourquoi?

Ben mon amie Val. la basketteuse voit toujours son ex. et a une relation avec une de mes connaissances mais qui n'est pas libre.
Caro.: elle rêve de partir rejoindre son copain Turc en Turquie pour y faire sa vie. En même temps elle voit de temps en temps un type par ici pour du sexe.
Sa collègue avec qui je sors de temps en temps à plusieurs amants.
Une amie qui faisait de la danse avec moi et Isa. en son temps a un amant.
Et pour finir, ben hum moi aussi je rencontrais une femme qui est mariée
Bref, que des choses de la vie. Mais je me dis que soit je ne rencontre en ce moment que des filles très instables, soit il y a vraiment un problème. Moi qui suis entrain de remettre en question toutes les règles et valeurs morales que mes parents mon transmises, je me demande si je pourrai encore faire confiance à une fille sans avoir des doutes concernant sa fidèlité. Ou alors, c'est moi qui doit être infidèle?

Bon, je pense que je dois tout de même faire le point. Toutes ces filles ont pour l'instant des difficultés à se trouver. Elles ne savent pas vraiment ou elles en sont. Bref, elles ne sont pas bien dans leur tête. Ma conclusion est donc qu'il ne faut pas que j'en fasse une généralité (j'éspère bien!)
J'aurai tout de même de quoi raconter au psy ;-)
Mais finalement, je me dis que si je suis moi-même, je trouverai sur ma route une fille qui en vaut la peine et qui pourra respecter les valeurs morales qui sont les miennes. Moi-même, je finirai bien par croire en nouveau à ses valeurs morales. Car comment construire s'il n'y a pas de fidélité?

20:09 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : femmes, fidelite, psy |  Facebook |

16/06/2008

ce jeudi j'irai voir le psy...

Ben voilà, ce jeudi, j'irai de nouveau voir le psy. Ca fera 5 semaines depuis ma dernière visite chez lui.

Je compte bien parler d'autre chose. En effet, la dernière fois je projetais de reséduire Isa.  et de voir si on ne pouvait pas réessayer... On sait ce qui s'est passé... le voyage annulé... Losqu'elle se sent seule, je suis le bienvenu, losqu'elle est bien.... Et puis ses je t'attire, je te laisse... je te donne un baiser sensuel, je suis très froide et distante.....

J'ai réfléchi et je pense devoir changer complètement mon fusil d'épaule. Certes je n'ai pas complètement tourné la page. La savoir amoureuse de quelqu'un me rendrait encore jaloux et triste. Mais c'est du passé et le passé, je n'ai plus envie de le ressasser.

Donc, je vais aller de l'avant et parler plutôt de mon futur, de ce que j'aimerais améliorer chez moi et laisser le passé là où il est avec ses bons et moins bons souvenirs.

Quelles sont mes questions? Qu'aimerais-je améliorer?.... ben c'est si simple. J'ai besoin de m'affirmer, de me battre contre ce manque de confiance.

Pourquoi ais-je peur de ne pas savoir séduire? de ne pas plaire? de ne pas pouvoir refaire ma vie et surtout d'être heureux?

Pourtant quand je vois mon entourage actuel, je me dis que je me fais toujours du soucis pour rien. J'ai énormément d'amies qui tiennent à moi. Je sais que je plais puisqu'il suffit que je propose une sortie pour que je voie le visage de celle à qui je la propose s'illuminer et me sourire. Je n'ai jamais de refus! Pourquoi alors ais-je encore ces craintes????

Enfin voilà, jeudi soir, je ferai tout pour ne pas me retourner vers le passé. Je remarque aussi que lorsque j'ai confiance en moi, peu de choses me résistent. Je suis capable d'atteindre énormément de buts. Je suis apprécié. Mais c'est aussi et probablement cette envie de perfection qui me font m'inquiéter dès qu'une personne m'apprécie moins...

Soit, être simplement moi-même c'est aussi bien. Et c'est aussi comme cela que je plais!

Le bonheur? ben point de vue amoureux, il me faudra un certain temps pour être capable de construire comme je le conçois. En attendant, je suis à fond pour mon hobby la photo. Je réalise des choses qui font plaisir. Jusqu'à présent, mes modèles sont flattées par ces photos et se trouvent belles. Que demander de plus?

Pourquoi dois-je toujours aller chercher loin ce qui se trouve devant mes yeux? Finalement, le bonheur est si proche!

 

11:32 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : psy |  Facebook |

05/01/2008

La bérézina!

Ce jeudi, je suis allé chez le psy. J'ai évidement parlé de ma nouvelle aventure, de mon envie de construire. Il semblait enchanté, m'a dit que je remontais très vite la pente malgrès que ce soit Isa. qui m'aie quitté. Il m'a donné rdv dans 3 semaines puisque tout va bien...

Ce vendredi j'avais de nouveau rdv avec Val. ma nouvelle copine. Boire un petit verre et aller à la séance de 23h au ciné et puis on verrait. C'était le programme.
Je ne sais pas pourquoi, j'avais toujours une inquiétude... Et si elle changeait d'avis, qu'elle se disait que je suis plus vieux, que j'ai déjà 2 enfants... que je ne sais pas quoi.... mais j'avais un doute. Je me suis dit, voilà tu recommences à ne pas avoir confiance en toi, en tes capacités. Pourtant, ce n'est pas mon genre de prendre peur au début d'une relation. Elle m'avait envoyé des sms super gentils le mercredi et le jeudi je l'avais même eue en ligne.
Mon copain (avec qui j'ai été lors du réveillon) m'avait demandé comment cela se passait. Je lui avait raconté sommairement et il était très content pour moi. Il m'a dit d'en profiter, que mon année commançait bien!
20h, j'étais en train de me préparer à la maison et un doute me vient de nouveau en tête. Regarder mon gsm pour voir si elle n'avait pas envoyé un message pour annuler. Pourquoi ce doute? Mercredi cela s'était super bien passé, nous nous étions même embrassés langoureusement!
20h55, je suis à mon rendez-vous quelques minutes à l'avance... 21h pile, mon téléphone sonne! Je décroche. "Allo Phil"... c'est Val. Que se passe t'il?
Elle ajoute après un blanc, la voix tremblante "Je ne vais pas tourner autour du pot, je ne vais pas te faire poireauter là-bas, je ne peux pas, je pense encore trop à mon ex. J'ai pleuré toute la journée. Je suis désolée".
Et elle ajoute encore "Tu as l'air d'un type qui en vaut la peine, je ne veux pas te faire souffrir, j'aurais trop de hauts et de bas, je me sens idiote!"
Tiens mon doute! Je ne sais pas pourquoi, ces derniers temps j'ai l'impression de sentir beaucoup plus les choses, ce qui va m'arriver (du moins des présentiments!).
J'ai essayé de respirer un bon coup, de garder mon sang-froid, de ne pas m'effronder... j'avais déjà tellement éspèré et misé sur une belle histoire avec elle! Nous avons parlé un peu. J'ai essayé de comprendre, de la rassurer (si si ca ne s'invente pas!). Je lui ai dit que je ne lui en voulais pas, c'est finalement mieux de me le dire maintenant que dans 2 mois. Mais j'ai aussi dit que j'étais évidement très triste que cela se passe ainsi. Je suis retourné toujours au téléphone vers la voiture, j'ai demandé son adresse mail (que je ne possédais pas) et elle me l'a donnée. Je lui ai proposé qu'on reste amis... ce à quoi elle à rétorqué qu'elle ne croyait pas à l'amitié entre homme et femme (encore un point commun avec moi grrrrrrr.) et que cela lui faisait trop souffrir, qu'elle comparait avec son ex. et qu'elle pensait toujours à lui.

Avec un peu de recul, je me rapelle que lorsqu'on a discuté le jour de l'an, les larmes lui étaient montées aux yeux lorsqu'elle m'avait parlé de son ex. Elle avait aussi dit qu'elle ne parvenait pas à aller vers les autres hommes. Ce type semble l'avoir faite souffrir énormément, l'avoir cassée....elle m'en avait parlé brièvement.... J'avais compris qu'elle était seule depuis septembre et que l'histoire devait avoir duré dans les environs de 6 mois. Pourtant toujours avec le même recul, je me demande à présent si cela n'a pas duré bien plus longtemps et si ce n'était pas son 1er véritable amour?
Ca ne fait que la 2ème fois que cela m'arrive depuis ma rupture. La 1ere s'était même remise avec son ex. (ils avaient tout de même rompus 6 fois en 8 mois!)... pourquoi moi mon ex- ne revient t-elle pas me rechercher???? Pourquoi des types qui les font souffrir ont-ils la chance que ces femmes les aiment encore? Pourquoi Isa (et même ON) ne m'aime pas?????????

J'ai décidé de lui envoyé un petit mail (ou plutôt un assez grand!). Je lui dirai de nouveau de peut-être aller voir un psy, de laisser le temps cicatriser sa blessure mais aussi de vivre car elle ne mérite pas cela et le gars qui l'a faite souffrir autant non plus!
Je ne vais pas faire le pleurnicheur... juste lui dire que je croyais en une histoire avec elle, que j'avais déjà beaucoup de sentiments pour elle.
Je lui dirai aussi que j'aimerais qu'on puisse rester en contact, du moins qu'elle sâche que je suis toujours là. Après tout, elle n'a pas "joué avec mes pieds", elle doit surtout être "paumée", une pauvre fille (enfin, cela ne fait pas mes affaires!).
Je lui dirai aussi qu'elle peut toujours compter sur moi si elle a besoin de parler et que ma porte reste ouverte si jamais elle voulait faire une sortie peu importe laquelle.

Bon je parle de moi un petit peu maintenant....
Ben je dois avouer que j'ai pris une fameuse gifle tout de même! J'ai envie de pleurer là... pourquoi elle m'a fait cet effet là? pourquoi ca ne tourne pas rond chez elle? pourquoi on aurait pas pu vivre une chouette histoire? Tout me laisse encore à penser qu'on avait énormément de points communs! de choses à vivre ensembe.
Ce n'est pas son physique au départ qui m'a vraiment attiré. En fait c'est un peu venu du pari avec Dél. la cousine de Fréd que j'allais aller dans cette ronde inviter une des filles qui se trouvaient derrière nous. Et ensuite au fur et à mesure de la soirée, nous avions fait connaissance. Ce mercredi lors de notre rendez-vous, j'étais même totalement tombé sous son charme. J'ai l'impression que c'était réciproque. Lorsque nous nous étions embrassés, j'ai lu dans ses yeux qu'elle le demandait. Moi qui sui réservé et timide qui n'ose pas surtout quand je vois les choses sérieusement, que j'ai envie que cela réussisse, j'avais osé l'embrasser. C'était mieux que dans un conte!
Elle m'avait d'ailleurs envoyé dés son retour un petit sms me remerciant pour la soirée. Et le jeudi matin j'avais reçu un message ou elle m'indiquait que comme moi, elle avait difficile à penser à autre chose qu'à moi et qu'elle attendait avec impatience que l'on se revoit !
Qu'est-ce qui se passe dans la tête des filles??? J'ai souvent difficile à les comprendre. Elle a décidé de quitter son copain il y a plus de 3 mois et demi, et elle en est encore fort amoureuse!
J'ai même pensé un moment qu'elle se serait moquée de moi... mais non ce n'est pas possible. Elle aurait vraiment trop bien joué le jeu et puis on s'est tout de même embrassés très langoureusement.
Elle doit tout de même être très mal en ce moment si elle dit vrai! J'imagine qu'elle doit aussi repenser en plus de son ex. à ce qu'on a pu faire ce mercredi. Elle doit surement se demander si elle ne laisse pas filer quelqu'un de bien, une belle histoire! Le doute, elle l'a certainement ressenti encore plus fort que moi! Et puis cet ex. qui la hante toujours! Elle m'avait aussi dit au téléphone qu'elle essayait au maximum de l'éviter.

Et maintenant????
Elle commence BIEN l'année 2008 !!!! en effet!

23:47 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : couple, val, psy |  Facebook |

26/10/2007

L'après Psy

Voilà, comme prévu je suis passé en soirée chez Isa. Elle m'y avait invité à  souper. Je suis arrivé vers 18h30, à cause des bouchons sur la route  :-/
Jé. était évidement super content de me voir. Il jouait avec son château à construire. Formé de très grosses pièces, il commence à savoir les empiler les unes sur les autres. Jé. ne voulait plus me lâcher. Evidement, papa devait jouer avec lui :->

Vers 19h45, il fallait finalement les quitter pour me rendre à la séance du psy. C'est bizarre, je pouvais quitter Isa. sans rien ressentir, du moins pas grand chose, comme si mon ésprit et mon coeur s'en étaient déjà fait une raison! Par contre, quitter mon petit homme était beaucoup moins évident. La larme à l'oeil, je suis parti sachant que je le reverrai déjà samedi matin...

Chez le psy, la séance s'est déroulée tout simplement. J'ai exposé les faits. Comme nous avions déjà été en thérapie en couple et qu'il connaissait Isa. bien avant moi, la situation était facile à comprendre pour lui. Il n'en restait pas moins étonné. Il me dit que rien de grave ne se passait pourtant dans notre couple et que ca le laissait perplexe. Néanmoins, j'en sors avec une question.
Qu'est-ce qui m'a attiré chez Isa., chez Van. et chez les filles avec qui j'ai pu avoir une histoire "sérieuse"?

C'est une bonne question à laquelle je dois réflèchir! Les choix ne sont souvent pas innocents. Quelque chose (ou plusieurs) de bien particulier m'a probablement attiré chez ces femmes, que ce soit physique ou sentimental... de la à dire à quoi cela va m'amener....

12:39 Écrit par philouetcie dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : couple, psy |  Facebook |

24/10/2007

La visite chez le psy....

Bon ce jeudi sera très spécial...

Dans un premier temps je passerai voir mon ex-compagne Isa pour voir mon petit garçon Jé. Elle m'a invité à souper.... Dans un premier temps nous nous étions ids que nous pourrions nous voir une fois par semaine pour que je puisse au moins voir une fois Jé. dans la semaine. Ensuite Isa. avait trouvé qu'il serait préfèrable que je ne passe pas chez elle pour ne pas perturber Jé. le jour ou mes visites ne seraient plus possible. En effet lorsque l'un de nous aura un compagnon ou une compagne, cela serait devenu moins évident.

J'avais pensé qu'elle connaissait quelqu'un, ne comprenant pas son revirement... Soit toujours est-il qu'elle m'a elle même proposé de souper ensemble suite à ma demande de passer dire un petit coucou à Jé. avant de passer voir le psy.

Le Psy: C'est un homme d'une quarantaine d'année, barbu, genre gros nounours. C'est d'ailleurs le surnom que nous lui donnons. Il habite la même région qu'Isa et était d'ailleurs son psy "attitré".

C'est étonnant, avant de connaître Isa., je n'avais jamais consulté un psy et je n'en voyais d'ailleurs pas la nécessité. Fin 2006, j'ai dû pour Ja. faire une "thérapie" avec Ja. et mon ex-femme Van. Début de cette année, Isa. était allée le consulter. Après quelques scéances, le psy lui avait proposé que nous y allions ensemble. Je l'y ai suivie et nous avons pas mal avancé, je trouvais. Nous nous sommes un peu rapprochés. J'ai appris à parler plus avec elle et à la soutenir plutôt que de me replier comme j'aurais fait d'habitude. Je me rappelle encore la carte qu'elle m'a offerte le 14 février. On y trouvait un gros baisé qu'elle y avait laissé au rouge à lèvre et quelques belles phrases qui m'avaient très fort touché. Elle me remerciait de l'avoir "entendue" et "comprise"....
Ceci explique aussi pourquoi je n'ai pas compris la suite. Je pense avoir fait le maximum pour que nous soyons heureux mais j'ai échoué dans ma quète de sauver le couple.

Bref, ce jeudi, j'irai lui rendre visite. Je ne sais pas ce qui en découlera, mais j'ai l'intention d'extérioriser mes peines et mes divers sentiments.

J'ai au moins appris quelque chose lors des différentes thérapies. Mon père n'aimait pas me voir pleurer, il m'empêchait en quelque sorte de montrer mes sentiments. C'est vrai qu'avec le temps, je suis devenu un pro pour "faire semblant", pour jouer le "tampon". Je suis en plus très patient, et peu résister trèèès longtemps à "parler".

Retenir ses sentiments, tout intérioriser n'est pas bon. Si j'ai un conseil à donner comme parent, c'est qu'il faut laisser les enfants s'exprimer!

13:32 Écrit par philouetcie dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : psy, isa |  Facebook |